Comment les entreprises du secteur des sciences de la vie assurent-elles la conformité de leur contenu ?
Le maintien de la conformité du contenu dans le secteur des sciences de la vie, en particulier dans les produits pharmaceutiques, est un défi énorme et complexe qui peut avoir de graves conséquences financières, juridiques et sur la santé humaine s’il n’est pas abordé dans le cadre d’une stratégie de contenu globale hautement prioritaire.


Dans le troisième épisode de Close the Content Loop, Emerson et Sam sont rejoints par un invité spécial, le Dr Ray Glemser, président et cofondateur de Glemser Technologies, pour avoir un aperçu réel des interactions entre les autorités sanitaires et les entreprises pharmaceutiques et explorer la myriade de processus réglementaires qu’ils suivent pour assurer la conformité des étiquettes, des instructions et d’autres contenus essentiels.

Regarder la vidéo
ctcl

Close the Content Loop est notre série de webinaires mensuels sur tout ce qui concerne la création, l’automatisation et l’intelligence du contenu d’entreprise. Il présente des entretiens avec des experts en gestion du cycle de vie du contenu issus de différents secteurs d’activité et de différentes fonctions.

Dr. Ray Glemser

Conférencier invité

Dr. Ray Glemser

Chair, Glemser Technologies

Ray Glemser est président et cofondateur de Glemser Technologies (www.glemser.com), qui fournit des solutions et des services en matière de processus et de technologie aux entreprises du secteur des sciences de la vie afin d’améliorer la qualité de leurs produits, de se conformer aux exigences réglementaires et de gagner en efficacité opérationnelle. Fort de ses 35 ans d’expérience dans le déploiement de solutions globales, il conseille les clients et les partenaires sur les stratégies à adopter en matière de technologie d’entreprise, d’optimisation des processus, de création de revenus, d’amélioration de la conformité et de réalisation de retours sur investissement.

M. Glemser a obtenu son doctorat en ingénierie industrielle à l’université de Lehigh et a depuis reçu le prix de l’innovation Ben Franklin pour la réussite entrepreneuriale en 2002 pour avoir créé et conservé des emplois de haute technologie en Pennsylvanie dans un environnement commercial très dynamique et difficile.